La 17ème édition du Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH) s’ouvre à Genève

11 March


Texte: FIFDH
Photos: Action Press/PM Virot featuring Mr Forest Whitaker, actor

La 17ème édition du Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH) s’ouvre demain à Genève, en présence de la Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme Michelle Bachelet et de la Secrétaire d’État suisse aux Affaires étrangères Pascale Baeriswyl.

Alors que les droits humains subissent un recul sans précédent et que les institutions multilatérales sont attaquées quotidiennement, le FIFDH met à l’honneur l’engagement et la résistance citoyenne au cours de 200 évènements dans 62 lieux du Grand Genève et de Suisse romande.

En parallèle à la session principale du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, 300 intervenantes du monde entier vont témoigner, dénoncer et échanger avec le public.

Les femmes qui changent le monde

« Pour la première fois, la majorité des protagonistes principales des films sont des femmes. Ce sont des femmes fortes, des femmes qui malgré un contexte insoutenable se soulèvent, deviennent actrices de leur vie, et agissent souvent seules pour faire changer les choses » souligne Isabelle Gattiker, directrice générale et des programmes du FIFDH.

Demain 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, le Festival consacre sa soirée d’ouverture aux femmes défenseuses des droits humains. Après la projection du film On her shoulders de Alexandria Bombach, dédié à la Prix Nobel de la Paix 2018 Nadia Murad, le Festival recevra les militantes Sareta Ashraph, Tetiana Pechonchyk et Hajer Sharief.

Parmi les 300 invité·es du Festival, le public aura également l’occasion d’entendre et d’échanger avec l’écrivaine Leïla Slimani, Présidente du Jury documentaire, l’activiste et ancienne présidente de CNN International Pat Mitchell, Présidente du Jury fiction, l’actrice Aïssa Maïga, la professeure et militante féministe Ratna Kapur, les journalistes Nadia Daam, Lyse Doucet (BBC) et Lénaïg Bredoux, la sociologue Saskia Sassen, la scientifique et fondatrice du site Sci-Hub Alexandra Elbakyan, la Présidente internationale de Médecins sans frontières Joanne Liu, l’activiste brésilienne Ludmilla Teixeira, la militante syrienne Sara Mardini ou encore l’ancienne Présidente de la Confédération suisse Ruth Dreifuss.

Parmi les autres invités du FIFDH, l’acteur Forest Whitaker, l’inventeur du web Tim Berners-Lee, les écrivains Roberto Saviano (qui s’exprimera par vidéoconférence) et Uzodinma Iweala ainsi que l’artiste Ai Weiwei ou encore le directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus.

L’écrivain Edouard Louis clôturera cette édition le dimanche 17 mars.

Carte d’identité du FIFDH

Le Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH), créé en 2003 à Genève, est l’événement international le plus important dédié au cinéma et aux droits humains. Constitué en Fondation, il est présidé par Bruno Giussani, curateur international des conférences TED.

Avec un budget de 2 millions de CHF (1.7 million d’euros), il s’appuie sur 170 partenaires internationaux. Ses partenaires médias principaux sont la RTS, Le Temps, TV5MONDE, ARTE, Courrier International, Internazionale, France Culture, L’Obs, Revue XXI, 6 Mois et Euronews.

Le FIFDH compte aussi parmi ses partenaires Amnesty International, l’OMCT, l’ISHR et MSF, ainsi que l’Université de Genève, The Graduate Institute, la HEAD, la Cinémathèque suisse, La Société de Lecture et les éditions Gallimard. Il est soutenu par la Ville de Genève, le Département fédéral des affaires étrangères, l’Organisation internationale de la Francophonie, 27 communes du Grand Genève et l’Association des communes genevoises, la Loterie romande, les fondations Barbour, Meyrinoise du Casino, Lombard Odier, Pictet, ainsi que l’Hospice général, le Bureau de l’intégration des étrangers du Canton de Genève, le Service la Solidarité Internationale du Canton de Genève, plusieurs fondations privées et de généreux mécènes.